Formations supérieures professionnelles (post-formations supérieures)

Conception Artistique des Métiers de l’Espace

Ces formations sont destinées aux professionnels des métiers d’art liés à l’espace : architecte, urbaniste, paysagiste, scénographe, décorateur, designer, styliste, artisans d’art, tailleur de pierre, marionnettiste, chorégraphe…

Ces ateliers ne sont en aucun cas des formations donnant lieu au métier en particulier. Il s’agit d’une formation complémentaire sur les fondements de la création dégagée de l’aspect technique du métier. Seuls des dessins, des maquettes en terre ou autre sont prévus. Une réalisation plus complète d’un ouvrage de métier est sous la responsabilité et la nécessité du pratiquant

Michel-Angelo Buenarroti

Processus de création

L’intériorisation des phénomènes: espace, forme, lumière, couleur, deviendra la nouvelle source d’expression de votre langage. Ces connaissances vous permettront de concevoir vos projets d’une manière artistique et révolutionnera votre vision. Ici, pas de théorie, l’observation de phénomènes concrets, médités longuement vous apporteront les fruits réels pour votre création:

  • Comment ressentir un espace, l’humaniser
  • Comprendre et assimiler les forces du vivant
  • Cultiver le sentiment de la forme
  • Intérioriser et s’exprimer avec le juste langage
  • Comment générer des formes vivantes qui donnent des forces vivantes
  • Apprendre à voir, apprendre à chercher
  • Harmoniser les parties à l’ensemble

formations superieures professionnelles post formations superieuresThématiques de recherche

  • Conception d’architecture vivante
  • Rêver un habitat, un espace
  • Utiliser les contraintes comme source de création
  • Humaniser un habitat
  • Le sens vivant des surfaces
  • La dynamique des plans

Techniques d’applications

  • Conception d’architecture vivante
  • Rêver un habitat, un espace
  • Utiliser les contraintes comme source de création
  • Humaniser un habitat
  • Le sens vivant des surfaces
  • La dynamique des plans

Atelier dessin

Cette démarche a pour but de développer l’observation, les proportions, le sens de la profondeur, les directions, les volumes, le sens du trait, les valeurs, l’expression personnelle.

Support technique : Fusain, mine de plomb, sanguine, crayon, plume, encre et lavis

Atelier sculpture

Cette pratique a pour but de développer la mise en relation des volumes dans l’espace et la compréhension de l’ensemble.

Grâce à une expérimentation quotidienne du modelage (matériau souple), le stagiaire travaillera, dans la répétition, sur les formes en développant sa mobilité, le sens du relief et de l’ensemble.

Support technique : Argile, taille de pierre, bois

Atelier de sculpture et dessin avec modèles vivants

Aux professionnels des métiers d’art, le nu propose un vaste terrain d’étude et de réflexion. Les masses dans leur balancement, leur ordonnance, leur équilibre, leur rapport, leur caractère, leurs pivots, leurs contrepoids […] offrent aux professionnels des métiers d’art un terrain de recherches, de constats, d’observations, d’études profitables. Le sens des espaces et leur animation par l’ombre et la lumière, le sens des grands plans dans leur relation et leur opposition. Ils prennent contact avec l’abstraction par des combinaisons conduites par la logique et la sincérité.

Charles Auffret

Charles Auffret

Notions fondamentales appliquées

  • Recherche d’équilibre et porte à faux
  • Sens de l’espace, de la profondeur
  • Jeux d’ombres et de lumières, grâce à la variété des plans
  • Rythme des masses
  • Construction d’ensemble et interdépendance des éléments
  • Valeur décorative en opposition avec la structure globale
  • Point de construction/point fort
  • Relief : creux et bosses
  • Croquis et prise de notes rapide
  • Simplification et variété
  • Simplification et résumé de la nature en vue d’une synthèse architecturale
  • Sacrifice et parti pris en face de la nature
  • Découverte et développement de l’idée en face de la nature
  • Simplification et exaltation
  • Puissance et dynamique des plans et des masses
  • Invention – Retrouver le lien entre nature et architecture : synthèse et invention
  • Renforcement des espaces pour accentuer la perspective
  • Construction géométrique et géométrie vivante
  • Apprendre à chercher

Déroulement de la formation

  • Suivi individuel en atelier collectif.
  • Suivi quotidien des travaux en cours.
  • Évaluation de la progression du stagiaire au regard de la professionnalisation.
  • 30 heures par semaine du lundi au vendredi.
  • Validation : Acquisition de toutes les connaissances nécessaires à la réalisation d’ouvrages artistiques professionnels.
  • Certificat de compétences de l’atelier Auralithe.